Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cheignieu-la-Balme, le blog d'un Cheignieulat de coeur.

Cheignieu-la-Balme, le blog d'un Cheignieulat de coeur.

Promouvoir le village de Cheignieu-la-Balme, la région du Bugey et le département de l'Ain. Je dédie ce site à mon épouse Sandrine et à mes enfants Alexis et Romain.


Sarkozy et Hollande sont cous'AIN...

Publié par cheignieulat avant tout

Catégories : #Cheignieu la balme

 

 

 

 

Hollande et Sarkozy sont cousins

 

Hollande et Sarkozy sont cousins, originaires du petit Bugey...près de Yenne, a 20 Km de Belley. 

 

Nicolas Sarkozy et François Hollande ont un ancêtre commun: un certain Claude Labully-Burty, de Saint-Maurice-de-Rotherens, petit village situé aux confins de l'Isère, de l'Ain et de la Savoie, à une vingtaine de kilomètres de Belley et de Chambéry.

Ce Claude Labully-Burty avait deux fils, Claude et Pierre. Claude est l'ancêtre de François Hollande, Pierre est l'ancêtre de Nicolas Sarkozy.

 

Même si ça remonte à longtemps, l’information est amusante : Nicolas Sarkozy et François Hollande, les deux favoris d’une campagne présidentielle peu fraternelle, sont cousins !

 

Leur ancêtre commun, Claude Labully-Burty, était un « modeste paysan » savoyard qui a vécu à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle dans le petit Bugey.

 

Un généalogiste, Jean-Louis Beaucarnot a effectivement découvert que les deux concurrents dans la course à l'Elysée ont un ancêtre commun.

 

 

"J’ai commencé mes recherches en partant d’un fait, explique Jean-Louis Beaucanot. Les ancêtres français de Nicolas Sarkozy sont en effet concentrés dans les Alpes. Sa grand-mère maternelle – seule de ses quatre grands-parents née en France –, lyonnaise, avait pour mère une Savoyarde, native du village de Traize, au pied de ce mont Tournier. Dans le même temps, j’avais constaté que François Hollande avait lui aussi une grand-mère maternelle lyonnaise, dont la mère était native du village de La Balme, sur l’autre versant."        

 

                                        

 

 

Dans la première édition de son ouvrage "le tout politique", parue début novembre, le généalogiste, Jean-Louis Beaucarnotil avait déjà découvert que le candidat socialiste et le président sortant avaient des racines savoyardes, via leurs grands-mères maternelles, Jeanne Adrienne Jacquignon et Adèle Bouvier, toutes deux lyonnaises. Il est désormais en mesure de prouver, arbre généalogique à l'appui, que les deux adversaires ont un ancêtre commun: un certain Claude Labully-Burty, de Saint-Maurice-de-Rotherens, petit village situé entre Belley et Chambéry, aux confins de l'Isère, de l'Ain et de la Savoie.

 

 

On s’en doutait bien : il y a un air de famille entre Hollande et Sarkozy. L’explication est toute simple : les deux hommes politiques, candidat socialiste pour l’un, président sortant en quête d’une réélection pour l’autre, sont tous deux originaires de Savoie. Ou plutôt ont tous deux un ancêtre savoyard. Claude Labully-Burty est un humble paysan qui a vécu à Saint-Maurice-de-Rotherens aux 16e et 17e siècles. Ses deux fils, Claude et Pierre, ancêtres respectifs de François Hollande et Nicolas Sarkozy, ont émigré à Saint-Genix-sur-Guiers, une commune voisine à une vingtaine de kilomètres de Chambéry. Pour plus de détails, tout est dans le livre de Jean-Louis Beaucarnot, le généalogiste a l’origine de l’information, qui publie cette semaine une réédition de son livre « Le Tout-Politique ». L’homme révèle également que le nom Labully a été donné à une pâtisserie en forme de sein : le gâteau Labully, une brioche fourrée aux pralines dédiée à la Sainte Agathe, martyre dont on a tranché l’attribut féminin. A défaut d’être sûr de laisser leurs noms dans l’Histoire, ils laisseront au moins celui de leur ancêtre dans les boulangeries !

Données cartographiques ©2012 Google - Conditions d'utilisation


Village d’origine de Claude Labully-Burty, ancêtre commun de Nicolas Sarkozy et François Hollande :
73240 Saint-Maurice-de-Rotherens
Savoie, Rhône-Alpes

 

 

Ce modeste paysan a vécu au tournant des XVI et XVIIe siècles et deux de ses fils, Claude - l'ancêtre de François Hollande- et Pierre - celui de Nicolas Sarkozy-, se sont fixés, sous le règne de Louis XIII, dans la commune voisine de Saint-Genix-sur-Guiers. Le nom de Labully est passé à la postérité, explique encore Jean-Louis Beaucarnot, via un gâteau (le "gâteau Labully", grande spécialité gastronomique à Saint-Genix), inventé au XIXe par un parent pâtissier des deux candidats à la présidentielle. Il s'agit du Saint-Genix, une brioche fourrée aux pralines et pétrie en forme de sein car fabriquée à l'origine pour la fête de Sainte Agathe, jeune martyre chrétienne à qui on avait tranché le sein.

 

 

 


Couverture du « Tout-politique », de Jean-Louis Beaucarnot (DR)

 

            .

L'ancètre de Sarkozy et Hollande, qui était donc paysan dans le village de Saint-Maurice-de-Rotherens, village proche de Belley (Ain) a eu également parmi ses autres descendants un pâtissier qui était installé dans une commune proche de Saint-Genix-sur-Guiers.

 

Vers 1880, cet oncle des deux candidats à la présidentielle, nommé Pierre Labully, a inventé une brioche en forme de sein à laquelle il a laissé son nom : c’est le gâteau Labully, ou gâteau de Saint-Genix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          L'arbre généalogique de Sarkozy et Hollande, (lointains) cousins

 

 

La révélation de ce lien de parenté va peut-être calmer un peu les esprits et ramener un peu de sérénité dans cette campagne assez violente. La prochaine fois que les deux candidats se croiseront, ils auront un tas de choses à se raconter et pourront ressortir leurs vieilles photos de famille. Et puis quel que soit le résultat du scrutin, le 6 mai, si François Hollande ou Nicolas Sarkozy gagnent, ils pourront se dire que le titre de Président de la République reste dans la famille.     

 

Nicolas Sarkozy et François Hollande, cousins

 

Les deux rivaux ont un lien de parenté qui date du XVIIe siècle. Crédits photo : Jean-Christophe Marmara & Sébastien Soriano / Le Figaro
Les deux rivaux ont un lien de parenté qui date du XVIIe siècle. Crédits photo : Jean-Christophe Marmara & Sébastien Soriano / Le Figaro.  
 

Nicolas Sarkozy et François Hollande ont un ancêtre commun: un certain Claude Labully-Burty, de Saint-Maurice-de-Rotherens, petit village situé à une vingtaine de kilomètres de Belley et de Chambéry.

Les anecdotes agissent toujours comme des exhausteurs de goût, surtout quand elles viennent fleurir une campagne présidentielle. La parenté entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, quoique lointaine, amuse la galerie. Les rivaux sont cousins. C'est le généalogiste Jean-Louis Beaucarnot, dans la nouvelle édition de son livre Le tout-politique publiée cette semaine, qui le révèle.

Leur ancêtre commun, ni bling-bling ni gauche caviar, était un modeste paysan du XVIIe siècle, un certain Claude Labully-Burty, originaire de Saint-Maurice-de-Rotherens, un petit village aux confins de l'Isère, de l'Ain et de la Savoie, à une vingtaine de kilomètres de Belley et de Chambéry.

Héritage gourmand

Dans la première édition de l'ouvrage, parue début novembre, le généalogiste avait déjà découvert que le candidat socialiste et le président sortant avaient des racines savoyardes, par leurs grands-mères maternelles, Jeanne Adrienne Jacquignon et Adèle Bouvier, toutes deux lyonnaises. Il prouve désormais, arbre généalogique à l'appui, que les deux adversaires sont parents.

 

L'aïeul avait deux fils, Claude et Pierre. Le premier est l'ancêtre de François Hollande, le second celui de Nicolas Sarkozy. Tous deux vivaient, sous le règne de Louis XIII, dans la commune de Saint-Genix-sur-Guiers où leur patronyme, quelques siècles après, est passé à la postérité grâce au «gâteau Labully», grande spécialité gastronomique de la ville.

 

Le généalogiste apporte tout le détail utile à l'histoire de cet héritage gourmand. Inventé au XIXe siècle par un parent pâtissier des deux candidats à la présidentielle, le gâteau appelé Saint-Genix est une brioche fourrée aux pralines et pétrie en forme de… sein. Les raisons sont plus historiques que grivoises: à l'origine, elle était fabriquée pour la fête de Sainte Agathe, jeune martyre chrétienne à qui on avait tranché le sein.

 

Dans les sphères politiques, on entend les rires. Et les digressions sur une réconciliation autour de la brioche… dans une cousinade.

 

"Paris vaut bien un gâteau", pour fêter ça, je vous communique la recette du Saint-Genix :

 

 

Pour un St Genix de 600/700g : 20g de levure de boulanger, 2cs de lait, 170g de beurre clarifié, 3 œufs, 20g de sucre, 350g de farine, 1 pincée de sel, 1 peu d’eau de fleur d’oranger – facultatif- 200g de pralines roses, 3cs de sucre casson.
Délayez la levure avec le lait, ajoutez le beurre fondu, mélangez bien, ajoutez ensuite les œufs entiers un à un puis le sucre, la farine, le sel et éventuellement la fleur d’oranger.
Pétrissez au robot à la feuille juste le temps que le mélange se détache des parois, vous pouvez aussi le faire à la main si vous n’avez pas de robot. Contrairement aux pâtes où l’on ajoute le beurre froid cela va assez vite.
Réservez ce pâton une nuit au réfrigérateur, sans pousse préalable – là je ne garantis pas- c’est mon interprétation et ce que j’ai cru comprendre à la lecture de la recette , mais bon… En tout cas ça a très bien marché.
Tôt le lendemain matin – enfin, si vous voulez déguster la brioche pour le petit déjeuner, autrement libre à vous de la faire pour le goûter- étalez la pâte sur une surface farinée, pliez-la en quatre et recommencez cette opération à deux reprises. Ajoutez-y alors 150g de pralines concassées.
Normalement à cette étape il faut mouler la brioche dans des « coppets » en bois. Malheureusement je n’en ai pas, mais pas de panique, un moule anti adhésif Pyrex de 22cm fera tout aussi bien fait l’affaire…
Laissez lever 2 heures. Dorez le dessus. Ajoutez quelques pralines entières et du sucre casson. Enfournez 30 minutes à 160°.

 

 

 

Sarkozy et Hollande cousins !

 

           le 04 Mars 2012

 

Hollande Sarkozy cousins

 

Jean-Louis Beaucarnot a réussi l’impossible et l’inconcevable : montrer que les deux favoris de l'élection présidentielle sont cousins !

Cousins certes au 21e degré mais cousins malgré tout, ce qui n’était guère imaginable au vu de leur généalogie et cela d’autant plus qu’un quart seulement des ancêtres du président-candidat étaient Français.

Chacun par sa grand-mère maternelle, les deux adversaires ont pourtant des racines en Savoie, et plus exactement dans le Petit-Bugey, où les deux généalogies livrent un patronyme commun, celui de Labully. Un patronyme issu d’un nom de lieu ("La Bulix", désignant une source jaillissante ou bouillonnante), qui est un nom célèbre en Savoie, pour être celui d’une brioche en forme de sein, inventée au XIXe siècle par un porteur de ce même nom, pour fêter la sainte Agathe – martyre dont on avait tranché les seins.

C’est ainsi que le conseiller à la rédaction de La Revue Française de Généalogie a pu établir une parenté entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, par Claude Labully dit Burty, né vers 1580 et vivant dans le village de Saint Maurice-de-Rotherens. Parenté qu’il a ajoutée à une nouvelle édition de son best-seller, le tout politique et qui vient d’arriver en librairie, où l’on découvrira d’autres parentés surprenantes, sachant qu’il garde pour nos lecteurs le détail de ses recherches, qui sera publié dans notre prochain numéro, dans tous les kiosques avant la fin du mois.

 

Sarkozy et Hollande sont cousins !

 

©

 

Ca peut paraître complètement fou et difficile à croire mais c’est la réalité ! Hollande et Sarkozy ont un ancêtre commun. Un petit paysan savoyard du XVIIe siècle, Claude Labully-Burty. C’est le généalogiste Jean-Louis Beaucarnot qui met en avant cette découverte dans la nouvelle édition de son livre «Le Tout-politique» (qu’il aurait mieux fait d’appeler «Le Tatou-politique» mais bon…). Le livre, sortant cette semaine, raconte avec un arbre généalogique à l’appui, que les deux candidats adversaires à la présidence de la République ont tous deux des racines savoyardes, par leur grands-mères maternelles respectives. Jeanne Adrienne Jacquignon pour François Hollande et Adèle Bouvier pour Nicolas Sarkozy. Et ces deux femmes là ont pour ancêtre commun ce fameux Claude Labully-Burty. Comme quoi les gars, arrêtez de vous chamailler, quand on est de la même famille on se serre les coudes ! Allez maintenant vous faites la paix et on vous organise un grand repas de famille !

 

Nicolas Sarkozy et François Hollande sont cousins
Image suivante : Sarkozy : Chante un peu plus fort
Nicolas Sarkozy et François Hollande sont cousins - Mort De Rire
Nicolas Sarkozy et François Hollande sont cousins... et ils aiment passer des soirées ensemble à regarder la télé...

 

 

On ne choisit pas sa famille

 

Image inf_cousins
Le monde est petit, la France minuscule et Nicolas Sarkozy et François Hollande sont cousins...

 

Le genre de nouvelle qui doit faire un choc quand on passe son temps à se taper (façon de parler) dessus. C’est le spécialiste de la généalogie Jean-louis Beaucarnot qui a découvert la chose en enquêtant au fin fond des Alpes. Constatant que chacun des deux candidats avait une aïeule née dans ce coin-là, le généalogiste a creusé la piste.

Et bingo, il a découvert l’incroyable : un ancêtre commun aux deux hommes. Il s’appelait Claude Labully, était paysan et vivait au XVIIe siècle dans un hameau du côté de Chambéry. Son fils Claude est l’ancêtre de François Hollande et son fils Pierre, celui de Nicolas Sarkozy. Lequel a une seule grand-mère née en France et il se trouve qu’elle est parente avec François Hollande. Il fallait le faire.

Quant à la famille Labully, après des débuts modestes, elle a fini par passer à la postérité. Non pas à cause de ses lointains descendants dont elle aurait eu bien du mal à imaginer le brillant avenir mais à cause d’une douceur : le gâteau Labully. Une brioche fourrée aux pralines roses, pétrie en forme de sein, créée au XIXe siècle par un Labully pâtissier en hommage à sainte Agathe (la martyre chrétienne à qui l’on a tranché les seins).

Mais revenons à nos surprenants cousins. Promis, on ne doutera plus de la sincérité de leur passion pour le Salon de l’agriculture, finalement elle est inscrite dans leurs gènes. Un ancêtre paysan, ça laisse des traces. Quant à ceux qui se moqueraient de cette parenté surprise, qu’ils se méfient. Si on remonte suffisamment loin, nous sommes tous cousins. D’ailleurs, en cherchant bien, Le Pen et Mélenchon, on ne serait pas étonné si... Bref, on ne choisit pas sa famille.

Mireille Martin (mmartin@varmatin.com)

 

 

 

Un paysan savoyard identifié comme le cousin commun de Sarkozy et Hollande

05 Mars 2012Par Peb et Fox

12.03.05.gif

 

 

 

 

          ls sont cousinsSarkozy et Hollande ont un ancêtre en commun !

◊◊◊ CLAUDE LABULLY-BURTY vivait dans la bourgade de Saint-Maurice-de-Rotherens à 22 kilomètres de Chambéry. Si cet homme laissa à la postérité son nom dans l’appellation des brioches sous forme de seins féminin, en honneur à Saint Agathe, on sait désormais qu’il fut l’aïeul commun de Nicolas Sarkozy et de François Hollande... une petite info comme on les aime en cours de campagne présidentielle...

www.radinrue.com le V - III - MMXII, 15h18, Paris, par : ► Loïc Samalerenne

Claude Labully-Burty est donc un parent commun de Nicolas Sarkozy et François Hollande, cette parenté est lointaine mais existe bel et bien ; l’information a été rendu publique par le généalogiste Jean-Louis Beaucarnot, dans la nouvelle édition de son livre Le Tout-politique sortie en librairie cette semaine.

Labully-Burty fut un paysan, et oui un paysan, du XVII ° siècle. Il vivait dans son village natal de Saint-Maurice-de-Rotherens aux confins de l’Isère, de l’Ain et de la Savoie près de Chambéry. Jamais il n’aurait pensé qu’en 2012 son nom soit si populaire...

Ce paysan d’une autre époque avait deux fils, Claude Labully-Burty, ancêtre de François Hollande et Pierre, du même nom, qui lui est l’ancêtre de Nicolas Sarkozy. A cette époque il n’y avait guère de président, mais un bon roi, Louis XIII, les deux frères s’installèrent dans la même ville, Saint-Genix-sur-Guiers, célèbre désormais pour les fameux « gâteau Labully » inventés par un aïeul des deux candidats actuels au XIX°s. Ce sont des brioches en forme de seins de femme en l’honneur de Saint Agathe torturée en raison de sa foi catholique et à laquelle on coupa les seins.

Une généalogie amusante donc, que l’on saura faire vivre jusqu’au mois de mai, pour savoir quel descendant, de Pierre ou de Claude - si les deux candidats se retrouvent au second tour - sera le successeur au trône de France...

 

L'arbre généalogique de Sarkozy et Hollande, (lointains) cousins

Lien de parenté entre François Hollande et Nicolas Sarkozy (Jean-Louis Beaucarnot).
 

Même si ça remonte à longtemps, l’information est amusante : Nicolas Sarkozy et François Hollande, les deux favoris d’une campagne présidentielle peu fraternelle, sont cousins !

Leur ancêtre commun, Claude Labully-Burty, était un « modeste paysan » savoyard qui a vécu à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle, nous apprend le généalogiste Jean-Louis Beaucarnot dans la nouvelle édition de son livre « Le Tout politique », qui explore les pedigrees des politiciens français.


Couverture du « Tout-politique », de Jean-Louis Beaucarnot (DR)

On y découvre encore, notamment, que Jean-Louis Borloo et Marine Le Pen cousinent aussi, que NKM descend des terribles Borgia ou que DSK compte un bagnard parmi ses ancêtres.

Celui de Sarkozy et Hollande, qui était donc paysan dans le village de Saint-Maurice-de-Rotherens, a eu parmi ses autres descendants un pâtissier installé dans la commune proche de Saint-Genix-sur-Guiers.

Vers 1880, cet oncle des deux candidats à la présidentielle, nommé Pierre Labully, a inventé une brioche en forme de sein à laquelle il a laissé son nom : c’est le gâteau Labully, ou gâteau de Saint-Genix.

Arbre généalogique : Jean-Louis Beaucarnot.

Regardez

 

3.125
 
 
 
 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents