Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cheignieu-la-Balme, le blog d'un Cheignieulat de coeur.

Cheignieu-la-Balme, le blog d'un Cheignieulat de coeur.

Promouvoir le village de Cheignieu-la-Balme, la région du Bugey et le département de l'Ain. Je dédie ce site à mon épouse Sandrine et à mes enfants Alexis et Romain.


Le musée des traditions Bugistes à Saint-Rambert-en-Bugey

Publié par cheignieulat avant tout sur 7 Mai 2012, 21:47pm

Catégories : #Cheignieu la balme

Le musée des traditions Bugistes à Saint-Rambert-en-Bugey

A quelques kilomètres de Cheignieu dans la commune de Saint-Rambert en Bugey, un Eco Musée est consacré aux traditions bugistes...

 

Remontez le fil du temps à la recherche de la vie d'autrefois au Musée des Traditions Bugistes à Saint-Rambert-en-Bugey.
Vous découvrirez le passé industriel des filatures de la Schappe, le travail des charbonniers, les tâches agricoles...
Vous vous imprégnerez des ambiances d'une ancienne boutique, d'une salle de classe de 1900 ou encore du travail de la vigne.

Ce musée est un véritable hommage à toute une vie, à un patrimoine et à des Hommes attachés à leur racines.

Musée des Traditions Bugistes
7, avenue de l'Europe
01230 SAINT-RAMBERT-en-BUGEY
Tél.: 04 74 36 32 86
Mail: contact@tourisme-albarine.com
Web: http://www.tourisme-albarine.com

 

Article inspiré du site de manouedith:

http://manouedith.canalblog.com/archives/2012/04/27/24068439.html

 

Venez découvrir les nouveaux aménagements apportés aux collections dédiées au travail des charbonniers, au passé industriel de la Vallée de l'Albarine et la reconstitution du Bon Marché, une ancienne boutique d'autrefois...

Le musée des Traditions Bugistes présente la vie des habitants de la Vallée de l'Albarine entre 1840 et 1940 environ : vie agricole, industrielle, artisanale. Us et coutumes des anciens. Reconstitution d'une salle de classe, d'une forge, d'un intérieur d'une maison bugiste.Entrez ! la porte est grande ouverte...

Un cocher est là qui charge les valises : le voyage dans le temps peut commencer. Vous voici transporté au temps des Schappistes, des fermiers d'autrefois.. Vous voici jeune élève sur les bancs de l'école 1900 Le musée des Traditions Bugistes : un lieu où le présent et le passé se côtoient de façon exemplaire, un lieu à voir ou à revoir, un lieu à découvrir, pour les uns se souviennent et que les autres apprennent. Aire de pique-nique, Salle de réunion, Toilettes, Parking, Parking à proximité Bureau d'accueil, Réservation spectacles, Accès autocar, Boutique, Visite à thème, Visites pédagogiques Dégustation de produits, Expositions temporaires Arts et culture, Arts et traditions populaires, Histoire locale, Sciences et techniques, Agriculture monde rural, Métiers, Histoire, Militaire, Ecomusée, Maison du patrimoine.

Rassemblant mille et un petits trésors d’autrefois, l’écomusée est une véritable caverne d’Ali Baba. Dans tous les coins, sur les murs, à même le sol ou dans les vitrines, les objets sont partout, témoins de la vie quotidienne dans le canton de Saint-Rambert-en-Bugey de 1850 à 1940. Cet univers hétéroclite s’organise tout de même en différents thèmes. Ici l’école du village en 1900, plus loin les métiers d’hier et là une cave bugiste. Ne manquez pas l’alambic de la commune d’Argis. Celui-ci a fonctionné de 1930 à 1982. Pour que chacun distille son alcool, la machine restait un mois sur la place du village, puis circulait dans les hameaux. On arrive ensuite dans une cuisine du début du xxe siècle, dotée d’une table pétrin et d’un grand évier en pierre. La reconstitution d’une chambre d’autrefois est très réussie. Près d’une centaine d’objets en forment le décor, du berceau en fer forgé à la machine à coudre Singer, en passant par le gant de toilette fait au crochet datant de la Première Guerre mondiale. 
 
Coin du curieux
Dans la salle interactive et multimédia sont expliquées les techniques de pêche au bouchon, à la mouche ou encore au lancer.
 

 

 

shappe

le fil fabriqué avec des déchets de soie s'appelle "la schappe" et vers 1830 c'est à St. Rambert qu'on le fabriquait.

 

    Commençons la visite du musée au passé riche du Bugey. La première salle est consacrée entièrement au vin, car le Bugey c'est aussi au flan de ses côteaux la vigne.

 

16

Tout est expliqué pour mieux comprendre les diverses étapes.

IMG_2957 IMG_2958

cette bouteille par exemple a une particularité. C'est une bouteille "spécialité de Lyon" au fond épais ayant une contenance d'exactement 46 centilitres et elle est principalement utilisée dans "les bouchons" restaurants typiques de Lyon et de sa région.

15

Les vignes pour la plus part à flan de coteaux, on utilisait ce panier pour remonter la terre à dos d'homme quand celle-ci était ravinée par la pluie et s'amoncelait en bas du champ.

21

Transmettre à nos petits enfants les connaissances que nous avons c'est une de nos priorités. Marc est un spécialiste en ce domaine. Ici il montre le parcours emprunté par le raisin ou la pomme dans l'alambic. 

tire bouchons

Une seconde salle est consacrée aux charbonniers, en écoutant les commentaires enregistrés et à l'aide de cette maquette nous pouvions nous imaginer les charbonniers travaillant le bois dans nos montagnes jusqu'en 1950.

IMG_2977

La salle des textiles représente les fabriques implantées à Saint Rambert et dans les villages voisins. Nombreux outils qui servaient dans les filatures. la Schappe et ses usines ; souvent dénigrée mais regrettée.

51

     

Un des points forts de ce Musée, c'est la reconstitution du magasin pour dames de Marius Veyrier "Le Bon Marché" de Saint Rambert.

24

on s'imagine les dames venir commander le trousseau de leur fille

35

43bis

choisir le dernier chapeau à la mode à Paris

44

25

34

Mais aussi des sous-vêtements très sexy....

33

 

 

30 31 48

choisir également, la robe de mariée et pour l'étape suivante, le trousseau du bébé sans oublier sa jolie robe de baptème !

50

 

49

pour l'information de celles qui passent par ici et qui ne savent pas, qu'avant le boddy, les bébés portaient cette petite chemise sous laquelle il y en avait une autre en finette beaucoup plus légère afin de ne pas abimer la peau tendre du nourrisson. 

 

32

et pour un cadeau de naissance, pourquoi ne pas acheter ce joli dessus de berceau en dentelle !

 

 

 

38

et quand les emplètes étaient terminées, il ne fallait pas oublier de passer à la caisse !

41464146

Un autre endroit, où tous les enfants qui viennent ici, adorent aller, c'estl'école et la reconstitution d'une classe d'école en 1900. Tous aiment s'asseoir au bureau du maître.

1

2

3

aux deux premiers rangs les bureaux des plus petits.

4

les enfants apprennent ils encore sur la carte de la France où se situent, les villes, les fleuves et les montagnes ?

5

Dans une autre partie du Musée, ce sont les vieux métiers, c'est celui de forgeron que je vais vous montrer.

   

68

Je terminerai par l'habitat, une cuisine où se prépare un délicieux Ramequin. 60

62

qui de ma génération ne sait pas essayé avec le moulin à café et s'est fait mal aux cuisses ?

 

La spécialité de Saint Rambert, le Ramequin

      64   ramequin

 

Et dans la chambre, que voyons-nous ?

IMG_3023

59

58

Peu de personnes avaient à cette époque une salle de bains et encore moins des WC dans la maison, il fallait aller bien souvent dans la cour ou au fond du jardin. Alors la nuit imaginez-vous ......

66

Jusque dans les années 1950 surtout à la campagne, les gens avaient des matelas en laine, il fallait les refaire faire régulièrement. Certains étés, la cardeuse s'installait dans la cour décousait le matelas otait la laine pour la carder avant de la remettre dans une toile neuve.

63

Ma génération, est certainement l'une des dernières à avoir connu ses arrières grands-parents qui vivaient de la sorte. C'est donc un devoir d'emmener nos petits enfants dans ce genre de Musée pour transmettre le patrimoine de nos ancêtres. Je vous assure vous passerez un moment merveilleux à découvrir "Le temps d'Avant".

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents